⎜Haul ⎜La journée Shopping à Cannes, le démon de l’addiction est de retour.

Hello mes Petits Nuages (ou mes addicts au shopping !)

IMG_8708

Petit article pas très original, je vous l’avoue, mais un blog mode sans haul, c’est un peu comme un … (attendez, je cherche, je cherche…) comme un Mickey sans oreilles.

Levé 7h30, départ 9h : tout le monde dans la voiture, musique prête à écouter, carte bleu dans le sac, et deux magazines, question d’acheter directement ce qui me plait dans les magazines, en boutiques. Si ça, c’est pas de l’organisation.

Arrivé 10h : On laisse l’homme au café, et nous on part chez Zara. Parce que c’est bien connu, chez Zara, c’est bondé l’après-midi. Je précise : j’étais prête à NE pas beaucoup dépenser, j’étais prête. Seulement, ça a pas duré longtemps. Hop, je me rue sur une paire de baskeeeeeeeet qui pète tous les cactus du désert. Elles, elles sont à moi. Celui qui les touche, je lui fais une prise de karaté, en lui balançant un coup de sac (sur sa tête, mais je ne voudrais pas paraître violente).

Eugenie_7

Lire la suite

Publicités

Cowshed, marque qui est née dans une grange, et qui vit aujourd’hui dans les plus grandes parfumeries.

Hello mes Dauphins !

Le soleil tape sur nos têtes, chauffe notre peau et nous fait apprécier chaque moment de fraicheur.

C’est pourquoi aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de Cowshed, une marque qui existe depuis 1998 d’origine anglaise.

Cowshed a fait ses premiers pas dans le petit village de Babington, dans ce qui fut jadis une étable… Leurs produits étaient tout d’abord destinés à être utilisés dans le spa de Babington House, mais étant donner que c’était une des premières marques à faire des produits à base d’huiles, protéines, vitamines, acides gras de plantes, elle a décidé de s’étendre sur le reste du monde.

Textures fondantes, fragrances extras à partir d’herbes sauvages et aromatiques, et fleurs du jardin.

Ce qui nous rappelle les près bien verts de l’Angleterre avec ses belles vaches qui ruminent l’herbe. Cow, la vache donc.

IMG_7482

Il existe plusieurs types de produits dans leur gamme, plusieurs types de vaches, plusieurs types d’humeurs… Mais c’est quoi cette marque de dingue ?

On trouve dans le pré des rayons de magasins :

La Lazy Cow, la paresseuse, qui rêve de se décontracter avec des senteurs de jasmins, camomille et bois de sental.

La Grumpy Cow, la grincheuse, qui veut un coup de bonne humeur fait de mandarine, petit grain et pamplemousse aux propriétés stimulantes

La Spoilt Cow, celle qui est embarrassée, pour retrouver votre côté méchant, et décadent avec des senteurs de rose, d’encens, et de bois de santal.

La Horny Cow, la vache qui est chaude…, à la recherche d’ingrédients aphrodisiaques (absolu de rose, patchouli et cannelle) pour booster son capital séduction, elle fait plus que gambader dans les prés.

La Knackered Cow, celle au bord du burn-out, à qui un peu de relaxation ferait le plus grand bien grâce à la lavande et à de l’eucalyptus.

La Moody Cow, celle qui passe de la bonne humeur à la mauvaise, et qui a un sérieux besoin de réguler ses émotions grâce au géranium, au tilleul et à l’encens

La Wild Cow, la vache déchainée, sauvage, qui a besoin d’être revitalisé grâce au romarin, huiles essentielles, citronnelle…

La Gorgeous Cow, celle qui veut se sentir magnifique grâce à de délicates senteurs, rose marocaine, lavande française, tilleul…

Parmi toutes ces vaches, laquelle vous correspondra ?

Personnellement j’ai testé la Wild Cow, en format voyage (100ml) que j’ai eu lors des soldes chez Sephora. Le pack contient un gel de douche et une crème de corps.

 

IMG_7502

Rien qu’en ouvrant la boîte une odeur s’est rependue, qui m’a donné une envie folle d’aller à la douche.

Texture du gel douche agréable, odeur prenante, mais ne mousse pas très bien.

A la sortie de salle de bain je sens ma peau, et j’ai été étonnée car… elle ne sentait rien. Toutes ces belles odeurs, et qui au final ne tiennent pas… Déception.

Mais la Wild Cow que je suis ne s’est pas démoralisée pour autant !

J’ai ensuite testé la crème de corps, une texture assez épaisse, il faut en appliquer peu, ce qui permet de faire du bien au porte-monnaie au passage… Elle s’applique facilement, nourris bien la peau, la laisse douce et surtout elle pénètre rapidement. Et… l’odeur RESTE !

Le moment de fraicheur dont je vous parlais au début est garanti, même si la crème peut « tenir chaud », ce n’est pas le cas de celle ci.

Soleil je te laisse chauffer mon corps, Cowshed je te laisse le rafrachir.

Des bisous Glacés mes Dauphins.

eugeniebarthalot_14